LES TCC

Les Thérapies Comportementales, Cognitives et Emotionnelles (TCCE), sont validées scientifiquement, elles proposent un modèle de compréhension globale du patient, de son fonctionnement, de son système de pensée, de son système émotionnel et de son comportement. Ces thérapies se centrent principalement sur l’ici et maintenant. Elles permettent d’observer la manière dont vos pensées et émotions influencent votre comportement.
Les TCC peuvent vous aider à modifier votre façon de penser (les cognitions) et votre façon d’agir (le comportement) et ainsi gérer votre état émotionnel.
Avec cette approche comportementale et cognitive, et en partant du moment présent, vous pourrez , en quelques séances, dépasser vos pensées limitantes et modifier vos comportements inadaptés.
De la famille des thérapies brèves, les TCC s’appuient sur une relation active entre le thérapeute et son patient dans l’apprentissage de nouveaux comportements.

Les TCC regroupent plusieurs champs d’application:

  • les troubles anxieux
  • les troubles émotionnels
  • les TOCS
  • le stress chronique
  • la surcharge mentale
  • les phobies spécifiques
  • la dépression
  • les addictions

LA THERAPIE D’ACCEPTATION ET D’ENGAGEMENT

Elle est une forme de psychothérapie qui prend son origine dans les thérapies cognitivo-comportementales. Elle est issue de la grande famille des thérapies dites de « troisième vague ».

La Thérapie d’Acceptation et d’Engagement, dite ACT (prononcé « acte »), est une thérapie comportementale humaniste existentielle.

Comportementale d’abord, car elle est basée sur les théories de l’apprentissage et sur la théorie comportementale contemporaine du fonctionnement cognitif.

Humaniste ensuite, car elle met l’humain au centre de la relation et des préoccupations. On ne parle plus de client, de patient ou de bénéficiaire, mais de personne, d’une rencontre, d’un accompagnement.

Existentielle finalement, car le sens, les valeurs et les besoins sont le cœur de l’intervention.

Cette thérapie est davantage orientée sur le présent et l’avenir que sur le passé. Elle permet d’accueillir son expérience inconfortable, car celle-ci est utile, dans le sens où elle nous donne des informations précieuses sur la personne que l’on est, et d’avancer en engageant des actions profondément reliées à ce qui fait sens pour nous.

LA THERAPIE DE L’ENFANT INTERIEUR

Cette thérapie repose sur une théorie fondée par le psychiatre Eric Berne, l’analyse transactionnelle, qui part du principe que le monde intérieur de chacun est composé des trois États du moi : le Parent qui établit les règles, l’Adulte qui pense, décide et résout les problèmes et l’Enfant qui ressent et réagit. Par une (re)prise de contact avec son enfant intérieur (perçu comme potentialité de transformation, comme source d’intuition, de spontanéité, de joie de vivre, de curiosité et d’enthousiasme), l’adulte puise dans ses ressources internes.

 Se reconnecter avec son enfant intérieur est une technique thérapeutique pour se libérer des blessures du passé, de trop de colère ou de tristesse réduite au silence. En apprenant à écouter l’enfant en soi, l’adulte réhabilite celui qu’il a été. Reconnaître sa souffrance c’est déjà commencer à guérir.

 L’objectif des thérapies basées sur la guérison de l’enfant intérieur est de permettre à l’adulte d’accueillir les parties inconscientes de sa personnalité pour combler les parties manquantes et faire la paix avec son histoire, pour s’orienter vers l’action et un rapport apaisé au monde extérieur.

« Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent. » (Antoine de Saint-Exupéry)

LA SOPHROLOGIE

La  Sophrologie Caycédienne  est tout à la fois une méthodologie efficace, structurée, et progressive, et une philosophie de vie, la pleine conscience de l’instant présent et l’école du positif. C’est une science qui étudie la conscience en s’appuyant sur des sciences reconnues, telles que l’anatomie, la neuropsychologie et la neurophysiologie.
La sophrologie est fondée sur une méthode précise basée sur la respiration, la méditation, la posture, le mouvement, le son, les valeurs et la visualisation positive. 

Il s’agit d’une approche novatrice du développement personnel. Ses applications touchent tous les plans : physique, émotionnel et mental.

La sophrologie regroupe plusieurs champs d’application:

  • gestion du stress et des émotions
  • renforcement de la confiance en soi
  • hypersensibilité/hyperémotivité
  • gestion de la douleur
  • gestion des acouphènes
  • troubles du sommeil
  • hyperactivité
  • préparation aux examens
  • préparation à l’accouchement

LA CNV

Plus qu’un langage, la Communication NonViolente (CNV) est un Art de Vivre avec soi même et les autres, fondé sur la prise de conscience de ce qui facilite ou entrave la communication. Elle nous propose une trame pour maintenir le dialogue avec soi et avec les autres, qui prend en compte les BESOINS de chacun.

En pratiquant la CNV, nous retrouvons le chemin de nos aspirations profondes, et cela nous aide à mieux percevoir nos besoins, de même qu’à établir nos priorités. L’intention de la Communication NonViolente est de créer une qualité de relation et d’empathie avec soi et avec les autres, qui permette de satisfaire les besoins fondamentaux de tous, de façon harmonieuse et pacifique.
Ce processus, mis au point par Marshall B. Rosenberg, psychologue clinicien, collaborateur de Carl Rogers, vise à rappeler ce qui est essentiel dans les interactions humaines, et nous aide à améliorer la qualité de nos échanges et de nos vies.

La CNV nous incite à être davantage conscients  de nos perceptions, à accueillir et à gérer nos émotions, ainsi qu’à nous relier à nos besoins et à nos motivations de chaque instant. Cet outil thérapeutique nous permet également de nous réapproprier la confiance et les ressources intérieures nécessaires pour agir sur notre environnement, et reprendre du pouvoir sur nos vies, en interdépendance  avec les autres.

LA PLEINE CONSCIENCE (mindfulness)

La mindfulness, ou pleine présence, ou méditation de pleine conscience est une pratique issue des traditions millénaires et remasterisée par les recherches américaines dans les années 80.
Sous l’impulsion des pionniers visionnaires, des programmes rigoureux et validés ont vu le jour : le programme de réduction du stress, MBSR, du docteur Jon Jabat-Zin et le programme de thérapie cognitive basée sur la pleine conscience, MBCT du psychologue Zindel Segal.
Des validations scientifiques et des publications exponentielles témoignent de l’efficacité de ces programmes, pour les adultes comme pour les enfants, en prévention, en remédiation, en démarche personnelle, en support et complément thérapeutique et psychothérapeutique.
Une approche entièrement laïque centrée sur l’entraînement à l’attention sur l’expérience du moment présent.

Une pratique pour augmenter notre qualité de présence, se recentrer, s’aligner avec ses valeurs, apaiser le stress, réguler ses émotions, calmer les pensées envahissantes, se relier à son fonctionnement intime, s’ouvrir aux expériences de ses propres mécanismes psychologiques.